Terrorisme : le djihadiste français Peter Cherif arrêté

Une pièce maîtresse de l’attentat contre Charlie Hebdo a été neutralisée. Peter Cherif a été arrêté à Djibouti par la police française.

Proche des frères Kouachi, Peter Cherif était en cavale depuis plus de sept ans. À 36 ans, il a été arrêté à Djibouti ou il était avec sa famille. "C’est une grosse prise pour les autorités, c’est un des rares anciens djihadistes arrêtés vivants. C’est un vétéran du djihad qui est une mine d’informations pour les autorités", explique Wassim Nasr, journaliste spécialiste du djihadisme. Peter Cherif a combattu en Irak, en Syrie et au Yémen depuis huit ans avec Al-Qaida. Mais surtout, il était un intime des frères Kouachi, Chérif et Saïd.

Cerveau des attentats ?

Ensemble, ils ont basculé dans l’Islam radical avec la filière dite "des Buttes-Chaumont" (Paris). Mais Peter Cherif, condamné en France en 2011, avait fui au Yémen, échappant à sa condamnation. Les frères sont toujours restés en contact avec lui.
Désormais, les familles de victimes veulent que l’on trouve des preuves. Les frères Kouachi ont revendiqué l’attentat au nom d’Al-Qaida
Les frères Kouachi ont revendiqué l’attentat au nom d’Al-Qaida dans la péninsule arabique, mais aucune preuve n’avait été trouvée contre lui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le jihadiste français Peter Cherif, lors du début de son procès à Paris, le 26 janvier 2011. 
Le jihadiste français Peter Cherif, lors du début de son procès à Paris, le 26 janvier 2011.  (BENOIT PEYRUCQ / AFP)