Peter Cherif : arrestation d’un jihadiste

Il est présenté comme un proche des frères Kouachi, les auteurs des attentats contre "Charlie Hebdo". Le jihadiste français Peter Cherif vient d'être arrêté à Djibouti. Reste à savoir quel était son rôle précis.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La France avait perdu sa trace depuis 2011. C’est à Djibouti que Peter Cherif a été arrêté avec sa femme et ses deux enfants. Converti très jeune à l'islam radical, l'homme est parti combattre en Irak dès 2004. Il était membre de la filière des Buttes-Chaumont (Paris), groupe également fréquenté par Chérif Kouachi, l'un des auteurs de l'attentat de Charlie Hebdo.

Une figure emblématique du jihad

"Peter Cherif est vraiment une figure emblématique des filières jihadistes françaises. Il est parti très tôt combattre en Irak en 2004", explique Jean-Charles Brisard, président du centre d’analyse du terrorisme. Il rejoint la Syrie en 2007, puis est extradé en France l’année suivante. Trois ans plus tard, il est jugé à Paris mais il disparaît le dernier jour de son procès. Il sera condamné en son absence à cinq ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le jihadiste français Peter Cherif, lors du début de son procès à Paris, le 26 janvier 2011. 
Le jihadiste français Peter Cherif, lors du début de son procès à Paris, le 26 janvier 2011.  (BENOIT PEYRUCQ / AFP)