Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Fleury-Mérogis : des islamistes radicaux à l’ombre des miradors

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
"Islamistes en prison : les prophètes de l'ombre"
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dans un documentaire inédit diffusé jeudi sur France 3, des islamistes témoignent depuis leurs cellules.

En France, 211 personnes sont incarcérées pour islamisme radical et 2000 détenus proches de cette mouvance gravitent autour d’eux. La maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne) en compte le plus grand nombre. Pour la première fois, une caméra franchit ses murs pour comprendre, de l’intérieur, les mécanismes de la radicalisation.

Depuis 2014, l’intention de rejoindre un réseau terroriste est un motif suffisant pour être interdit de sortie de territoire et condamné à de la prison ferme. Mais face à l’arrivée massive d’islamistes derrière les barreaux, la prison doit faire face à la menace du fanatisme et à des prédicateurs extrémistes.

Un discours très ambigu sur l'EI

En 2012 Medhi a été interpellé juste avant son départ pour le Mali. Il voulait partir faire le jihad. Condamné à six ans de prison ferme, il est incarcéré à Fleury-Mérogis dans une cellule isolée des autres détenus. Les autorités pénitentiaires redoutent qu’il ne propage ses idées de jihad et de haine auprès des nouveaux détenus, des cibles idéales pour ce fondamentaliste qui tient un discours très ambigu sur l'Etat islamique. 

L’intégralité du documentaire réalisé par Jean-Charles Doria, Islamistes en prison : "les prophètes de l’ombre", est à voir jeudi 3 mars à 23h15, simultanément sur France 3 et francetv info.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.