Les forces irakiennes sont entrées dans Falloujah, bastion de l'État islamique

En Irak, les premiers soldats de l'armée sont entrés dans la ville de Falloujah pour chasser le groupe Etat islamique, qui contrôle cette cité depuis deux ans. Une bataille considérée comme décisive.

France 2

La ville de Falloujah est la première ville irakienne à être tombée aux mains du groupe Etat islamique. C'était en janvier 2014. "Falloujah est proche de Bagdad, la capitale irakienne. 50 kilomètres séparent les deux villes. Et c'est de Falloujah que partent les voitures piégées que viennent faire exploser les islamistes dans la capitale irakienne", explique Etienne Leenhardt.
Libérer Falloujah, c'est libérer l'axe routier qui permet, depuis Bagdad, d'aller vers la Syrie ou la Cisjordanie.

Soutenus par des milices

La coalition internationale offre un soutien aérien à l'armée iranienne. "Mais le porte-parole de l'opération américaine en Irak disait publiquement il y a 15 jours que Falloujah n'était pas prioritaire sur le plan militaire", indique Etienne Leenhardt.
Ce n'est manifestement pas l'avis des Irakiens qui ont donc lancé leur offensive, soutenus par des contingents iraniens très nombreux et par des milices de confessions musulmanes chiites.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule des forces irakiennes engagé dans l\'opération pour reprendre Falloujah, le 28 mai 2016.
Un véhicule des forces irakiennes engagé dans l'opération pour reprendre Falloujah, le 28 mai 2016. (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)