Le groupe EI s'en prend aux statues d'un musée irakien

Après l'attaque d'un musée de Mossoul par le groupe EI, l'Unesco a demandé une réunion de crise du Conseil de sécurité.

FRANCE 3

Les jihadistes s'attaquent désormais à la culture. Des activistes du groupe Etat islamique ont détruit des statues d'un musée irakien, à Mossoul. Selon eux, ces trésors du passé ne faisaient pas référence aux croyances de l'islam.

Les statues ont ainsi été jetées à terre, cassées à coups de marteau. Les jihadistes se sont même mis en scène dans une vidéo, qu'ils ont eux-mêmes tournée et postée sur internet.

La destruction d'un site archéologique

"Ces statues derrière moi sont des idoles pour les peuples d'autrefois qui les vénéraient au lieu d'adorer Dieu", explique un jihadiste, qui tente de justifier son acte.

Dans la même vidéo, figure aussi la destruction d'un autre site. Il s'agit cette fois d'un site archéologique de la ville. Une immense statue, représentant un taureau ailé, a été complètement détruite.

Après l'annonce de ce saccage, Elish Yako, de l'association d'entraide aux minorités d'Orient, est sous le choc. "Il veulent nous imposer leur loi, qui est une loi barbare, fachiste et nazie", déplore-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'une vidéo de propagande de l\'Etat islamique diffusée le 26 février 2015. Elle montre les destructions d\'œuvres par les jihadistes, dans le musée de Mossoul (Irak).
Capture d'écran d'une vidéo de propagande de l'Etat islamique diffusée le 26 février 2015. Elle montre les destructions d'œuvres par les jihadistes, dans le musée de Mossoul (Irak). (DR)