Cet article date de plus de six ans.

L'Etat islamique publie un guide de bonne tenue à l'intention des femmes

Le document dépeint la vie des femmes dans les villes contrôlées par l'organisation jihadiste, en Irak et en Syrie. Il indique notamment que les petites filles peuvent être mariées dès l'âge de 9 ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A Raqqa (Syrie), le 31 mars 2014, des femmes intégralement voilées passent devant un panneau publicitaire sur lequel est affiché la loi de l'Etat islamique. (REUTERS)

Pour l'Etat islamique, les magasins de vêtements ont été inventés par le diable, les femmes ne doivent pas "porter des choses qui pendent de leurs oreilles" ni s'épiler. Le think tank britannique Quilliam a traduit en anglais un document indiquant aux femmes comment se comporter selon les préceptes de l'Etat islamique, l'organisation jihadiste qui contrôle notamment une partie de l'Irak et de la Syrie.

Jeudi 5 février, le site Mashable (en anglais) dévoile quelques-unes de ces règles, rédigées par le service de communication de la brigade Al Khanssaa, uniquement composée de femmes, selon Quilliam. 

Une épouse ne peut sortir que pour étudier la théologie

Le document dépeint la vie des femmes dans les villes contrôlées par l'Etat islamique. Il indique notamment que les petites filles peuvent être mariées dès l'âge de 9 ans. Une fois épouse, elles ne peuvent sortir de chez elle que pour étudier la théologie. "Les femmes ne doivent pas être illettrées", explique Mashable, mais idéalement, leur éducation doit se faire entre 7 et 15 ans. 

Les épouses peuvent par ailleurs quitter la maison si elles sont médecins pour femmes ou enseignantes. Ou encore, si la situation exige, aller faire le jihad, donc partir combattre, poursuit Mashable. Le reste du temps, le document attribue aux femmes un rôle d'organisatrice de la vie quotidienne. "Il est préférable que la femme reste cachée et voilée, qu'elle assure le fonctionnement de la société derrière ce voile", expliquent les femmes de la brigade, qui apparente leur rôle à celui d'un réalisateur qui "organise en coulisse." 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.