Attaque au couteau : ce que dit la rapidité de l'intervention policière

Au lendemain de l'attaque au couteau qui a fait un mort et quatre blessés dans le quartier de l'Opéra, à Paris, France 2 se penche sur la rapidité de l'intervention policière. Audrey Goutard, spécialiste police-justice de France 2, analyse la gestion de l'attentat par les forces de l'ordre.

France 2

L'attaque au couteau perpétrée dans le quartier de l'Opéra, à Paris, a fait un mort et quatre blessés. Cependant, l'intervention policière a été particulièrement efficace, et a sans doute permis d'éviter de nombreuses autres victimes. "Ce qu'il faut savoir, c'est que depuis 2015, depuis les attentats du Bataclan notamment, les autorités ont réalisé que pour qu'il y ait le moins de victimes possible, il fallait une intervention extrêmement rapide, et quel que soit le service", avance Audrey Goutard, spécialiste police-justice de France 2. "Avant, c'était un service spécialisé qui intervenait, là, nous l'avons vu, c'est Police secours, pour qu'ils interviennent au plus vite, au plus près."

Des policiers "extrêmement formés"

Ce sont des gardiens de la paix de l'unité de Police secours du 3e arrondissement qui sont intervenus. Sont-ils formés pour ça ? "Ils sont d'autant plus formés que nous sommes dans une zone extrêmement touristique. On sait bien que les zones touristiques, les zones peuplées, sont des cibles pour les terroristes. Donc ce sont des policiers extrêmement formés, qui ont reçu des armements plus lourds, des protections plus fortes, et surtout, qui sont sensibilisés. On l'a vu là, ils sont intervenus comme il le fallait".

Le JT
Les autres sujets du JT
Une attaque au couteau a été perpétrée samedi 12 mai à Paris, dans le 2e arrondissement.
Une attaque au couteau a été perpétrée samedi 12 mai à Paris, dans le 2e arrondissement. (ANTHONY DEPERRAZ / CROWDSPARK)