Irak : Emmanuel Macron achève son déplacement

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Irak : Emmanuel Macron achève son déplacement
Franceinfo
Article rédigé par
A. Bourse - franceinfo
France Télévisions

Emmanuel Macron achève son déplacement en Irak sur les traces de l'organisation état islamique à Mossoul, comme l'explique la journaliste Anne Bourse, en duplex sur place. 

Le déplacement du président de la République Emmanuel Macron en Irak s'achève. Envoyée spéciale à Mossoul, la journaliste Anne Bourse détaille la visite du chef de l'État : "Au milieu des ruines, sous un soleil de plomb, le président français a pris le temps de visiter deux sites symboliques de Mossoul. La mosquée al-Nouri a été presque entièrement détruite, c'est là que les djihadistes ont proclamé le califat en 2014. Emmanuel Macron y a déclaré que Daesh est un projet de mort et d'obscurantisme. La ville martyre est restée aux mains de Daesh jusqu'en 2017, aujourd'hui encore, les traces des violents combats sont visibles."

"La france continuera la lutte contre le terrorisme"

"Un peu plus tôt, le chef de l'État a apporté son soutien aux chrétiens d'Orient à l'église Notre-Dame-de-l’Heure, elle aussi très touchée. Avec cette visite, Emmanuel Macron reconnaît l'importance de la ville même si la situation demeure fragile. Il a déclaré tout à l’heure que Daesh montrait des signes inquiétants de résurgence. Le chef de l'État assure qu'en Irak comme au Sahel, la France continuera la lutte contre le terrorisme", précise la journaliste de France Télévisions. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mossoul

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.