Cet article date de plus d'un an.

Liban : vers une pénurie alimentaire ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Liban : vers une pénurie alimentaire ?
France 2
Article rédigé par
Chloé Domat - France 2
France Télévisions

La journaliste Chloé Domat était en direct depuis Beyrouth, afin d'évoquer la situation dans la capitale libanaise, 24 heures après les explosions.

Les autorités libanaises estiment que 300 000 habitants seraient ce mercredi 5 août sans logement. Que va-t-il se passer pour eux, et comment vont-ils être pris en charge ? "Une partie d'entre eux vont être relogés dans des établissements d'urgence, notamment des lieux de culte, qui ouvrent leurs portes pour accueillir ceux qui en ont besoin. Mais la majorité des Libanais, heureusement, seront logés chez leurs familles ou chez des proches, en dehors de la capitale." 

L'état d'urgence décrété 

En effet, la ville de Beyrouth reste dangereuse. L'armée a d'ailleurs déclaré l'état d'urgence dans certains quartiers, les plus touchés, car des immeubles risquent encore de s'effondrer, comme le rapporte la journaliste Chloé Domat. "On craint également un risque de pénurie. Il faut savoir que le Liban importe plus de 80% de ce qu'il consomme, notamment les denrées alimentaires", rajoute la journaliste. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Explosions à Beyrouth

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.