Beyrouth : une ville dévastée

Après l’explosion d’un entrepôt mardi 4 août, la ville de Beyrouth (Liban) fait un premier bilan de la catastrophe. Les blessés s’entassent et la ville est en ruines.

FRANCEINFO

La catastrophe a eu l’effet d’un bombardement ou d’un séisme. Le jour d’après est difficile à vivre à Beyrouth (Liban) après l’explosion d’un entrepôt mardi 4 août. Elle a tout emporté avec elle, détruisant certains appartements, brisant les vitres des magasins. Dans la rue, un couple de retraités se retrouve à la rue. Leur logement a été dévasté par le souffle de l’explosion.

Retrouver les victimes

Dans les décombres, chacun tente de se remettre comme il peut de ce tragique événement. Plusieurs familles s’activent : depuis l’explosion, ces parents n’ont plus de nouvelles de leur fils qui travaillait au port, près de l’entrepôt ayant été détruit. La solidarité s’organise entre habitants pour tenter de reprendre une vie normale. Désormais, la crainte de la population est d’être exposée à des émanations de produits toxiques qui ont pu s’échapper au moment du drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les dégâts causés par la double explosion dans les rues de Beyrouth, au Liban, le 5 août 2020. 
Les dégâts causés par la double explosion dans les rues de Beyrouth, au Liban, le 5 août 2020.  (MIKHAIL ALAEDDIN / SPUTNIK / AFP)