VIDEO. Jérusalem : retour sur une journée de prière très tendue

Il y a eu 11 morts en une semaine dans les affrontements entre Israéliens et Palestiniens. Du coup, l'accès à l'esplanade des Mosquées pour la prière du vendredi des musulmans est réservé aux hommes de plus de 50 ans.

FRANCE 2

Il y a un premier barrage filtrant, puis un deuxième, avant un contrôle d'identité. Jamais ou presque dans une ville qui a pourtant connu des heures sombres, de telles mesures ont été appliquées. Ce vendredi 9 octobre la vieille ville de Jérusalem est sous haute sécurité et seuls les hommes musulmans de plus de 50 ans peuvent accéder à l'esplanade des Mosquées.

4 000 agents sur 1km2

Pas moins de 4 000 policiers et militaires ont été mobilisés, l'équivalent de l'effectif total de la police marseillaise, sur une zone d'à peine 1km2. Les autorités redoutent de nouvelles violences : les affrontements entre Israéliens et Palestiniens ont fait 11 morts en une semaine. Le maire de Jérusalem incite même les Israéliens à sortir armés s'ils en ont l'autorisation. Il s'est même affiché dans les rues de la ville, fusil mitrailleur à la main.

Après une dizaine d'attaques anti-israéliennes en quelques jours, un juif israélien a poignardé quatre ouvriers arabes.

Le JT
Les autres sujets du JT