Cisjordanie : le responsable de la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh demeure inconnu

Publié
Cisjordanie : le responsable de la mort de la journaliste Shireen Abu Akleh demeure inconnu
franceinfo
Article rédigé par
G. Papin - franceinfo
France Télévisions

À qui appartenait la balle qui a tué Shireen Abu Akleh ? La célèbre journaliste américano-palestinienne de la chaîne Al Jazeera a reçu une balle dans la tête alors qu'elle couvrait une opération de l'armée israélienne en Cisjordanie. De nombreux pays demandent une enquête.

Porté par les gardes d'honneur palestiniens, le cercueil de la journaliste Shireen Abu Akleh arrive devant le siège de l'Autorité palestinienne. En présence du président Mahmoud Abbas, un hommage officiel est rendu à la reporter de 51 ans. Mercredi 11 mai au matin, la journaliste de la chaîne Al Jazeera a été tuée d'une balle en pleine tête lors d'une opération militaire de l'armée israélienne dans la ville de Jénine, en Cisjordanie.

L'État israélien rétropédale

Par la voie de son Premier ministre, Naftali Bennett, l'État hébreu affirme que la journaliste a probablement succombé à un tir palestinien. Mais en fin de journée, le chef de l'armée israélienne, le général Aviv Kochaviv, est moins affirmatif et affirme que l'origine du tir est pour l'heure inconnue.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.