Guerre entre Israël et le Hamas : "Il n'y a pas eu d'attaque contre le camp", assure un porte-parole de l’armée de défense d’Israël

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 12 min
La frappe israélienne survenue dimanche 26 mai dans un camp de déplacés palestiniens à Rafah, a fait au moins 45 morts. Mais selon Olivier Rafowicz, porte-parole de l’armée de défense d’Israël, "le camp n'a pas été attaqué ni bombardé".
Bombardement à Rafah : "Il n'y a pas eu d'attaque contre le camp", assure un porte-parole de l’armée de défense d’Israël La frappe israélienne survenue dimanche 26 mai dans un camp de déplacés palestiniens à Rafah, a fait au moins 45 morts. Mais selon Olivier Rafowicz, porte-parole de l’armée de défense d’Israël, "le camp n'a pas été attaqué ni bombardé". (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
La frappe israélienne survenue dimanche 26 mai dans un camp de déplacés palestiniens à Rafah, a fait au moins 45 morts. Mais selon Olivier Rafowicz, porte-parole de l’armée de défense d’Israël, "le camp n'a pas été attaqué ni bombardé".

Les condamnations se sont multipliées après la frappe nocturne sur un camp de déplacés palestiniens à Rafah, censé être une zone humanitaire préservée des combats. "C'est une tragédie puisque des innocents sont morts dans un incendie grave, près de Rafah. Les opérations de Tsahal vont continuer. Le Hamas, dans cette opération, a perdu 2 hommes", explique Olivier Rafowicz, porte-parole de l’armée de défense d’Israël, qui assure que "le camp n'a pas été attaqué ni bombardé".

L’origine de l’incendie en cours d’évaluation

Selon le ministère de la Santé à Gaza, ce bombardement, qui a mis le feu à plusieurs tentes, a fait au moins 45 morts et près de 250 blessés. "Un incendie s'est propagé dans le camp. Il n’y a pas eu d’attaque contre le camp. La raison de l'incendie aujourd'hui est en train d’être vérifiée. Peut-être, effectivement qu’il s’agit de débris de munitions qui sont des missiles précis, ou qu'il y avait dans le camp des armes, des munitions et du carburant du Hamas", indique le porte-parole de l’armée de défense d’Israël.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.