Irak : rencontre avec le dernier livreur chanteur de Bagdad

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
6media-CHANTEUR-LIVREUR-BUU
franceinfo
Article rédigé par
Victor Buu - franceinfo
France Télévisions

Mountazar Abbas est livreur chanteur à Bagdad (Irak). Il est le dernier de cette tradition qui se perd peu à peu. Les livreurs diffusent aujourd'hui des musiques enregistrées : lui chante des chants anciens. 

Chaque matin, la voix de Mountazar Abbas résonne dans les rues du quartier de Kerrada, à Bagdad (Irak). Il livre ses bonbonnes de gaz en chantant des classiques irakiens pour avertir de sa présence. Il fait partie d'une vieille tradition de livreurs chanteurs qui s'éteint peu à peu. "Je pense être le seul en Irak qui vend du gaz en chantant des chansons anciennes, les autres livreurs utilisent des musiques enregistrées", lance le livreur. 

Le dernier livreur chanteur de sa lignée

D'autres frappent juste sur leur bonbonne. Son père était déjà livreur chanteur avant lui, mais Mountazar Abbas ne veut pas que ses enfants fassent le même métier que lui, "parce que c'est maintenant inutile en Irak". "Je veux qu'ils fassent des études, c'est mieux que ce métier", ajoute-t-il. En attendant, il rêve de rencontrer le succès comme son idole Hatem al-Iraqi, une véritable star dans le pays, qui était livreur chanteur. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Irak

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.