VRAI OU FAKE Frappes iraniennes en Irak : ces fausses images qui circulent sur les réseaux sociaux

Certaines images massivement partagées sur les réseaux sociaux et qui prétendent illustrer les frappes menées par l'Iran contre des bases américaines en Irak sont en réalité fausses. 

Images diffusées sur les réseaux sociaux censées montrer les frappes iraniennes sur des bases de la coalition contre Daech en Irak.
Images diffusées sur les réseaux sociaux censées montrer les frappes iraniennes sur des bases de la coalition contre Daech en Irak. (CAPTURES D'ECRAN)

L'Iran a tiré des missiles sur des bases abritant des soldats américains en Irak, dans la nuit du mardi 7 au mercredi 8 janvier, en représailles à l'assassinat par Washington du général Qassem Soleimani. De nombreuses images témoignent de l'opération, mais certaines d'entre elles sont fausses. La cellule Vrai du Faux de franceinfo fait le point sur trois vidéos.

Cette vidéo compile plusieurs images anciennes dont des frappes iraniennes qui datent de 2018

Il y a d'abord cette vidéo qui prétend illustrer les tirs de missiles iraniens qui ont frappés une base militaire américaine en Irak dans la nuit du 7 au 8 janvier. C'est faux.

La vidéo est un montage qui compile plusieurs images anciennes. La première séquence, de 00:00 à 00:30 secondes, est bien une frappe iranienne de missiles balistiques mais menée contre la Syrie en octobre 2018 (la vidéo originale postée par l'AFP). L'Iran avait effectivement lancé six missiles sur un camp "terroriste" à l'Est de la Syrie, en représailles à l'attentat qui avait endeuillé la ville d'Ahvaz en Iran, le 22 septembre 2018.

L'autre passage problématique de la vidéo et ce n'est pas le moins impressionnant –, de 00:31 à 00:45, montre un lancer multiple de roquettes. Or, d'après les Irakiens, ce sont des missiles qui ont été lancés dans la nuit du 7 au 8 janvier 2020. Selon le site américain Military.com, spécialisé dans les questions militaires, il s'agit du système Astros II MLRS des forces terrestres de l'émir du Qatar, produit au Brésil.

Cette vidéo montre en réalité des exercices militaires russes qui remontent à 2014

Il y a aussi cette vidéo qui prétend encore une fois montrer le raid iranien mené contre les Américains, dans la nuit du 7 au 8 janvier en Irak. Là aussi c'est faux.


La vidéo, publiée pour la première fois en mai 2014, montre en réalité des exercices militaires lors desquels "les troupes russes d'artillerie, d'aviation et de défense anti-missile, se sont entraînés à détruire des ennemis terrestres et à riposter à une frappe balistique, aérienne et nucléaire", selon la chaîne d'information RT. Ces entraînements ont été réalisés la veille du Jour de la Victoire, qui commémore la capitulation de l'Allemagne nazie face aux troupes alliées lors de ce que les Soviétiques ont appelé la Grande Guerre patriotique (juin 1941- mai 1945).

Cette vidéo montre des sites pétroliers saoudiens visés par l'Iran en septembre 2019

Selon des internautes, cette autre vidéo montrerait plusieurs explosions dans le centre de Bagdad. C'est faux.


La vidéo originale a été postée par Javier Blas, correspondant de Bloomberg News, le 14 septembre 2019. Il s'agit en réalité de l'installation pétrolière détruite sur le site d'Abqaiq, en Arabie saoudite. L'attaque, qui a eu lieu le 14 septembre 2019, a été attribuée par les Etats-Unis à l'Iran. Le 11 décembre l'ONU a déclaré ne pas être en mesure de confirmer une implication de l'Iran dans cette attaque.