Français condamnés à mort en Irak : la France doit-elle réagir ?

Plusieurs avocats exhortent la France à intervenir afin d'éviter que les Français accusés d'appartenance à Daech soient exécutés en Irak.

FRANCE 3

L'État français doit-il empêcher les condamnations à mort de 11 Français en Irak pour avoir rejoint l'organisation État islamique ? Dans une tribune publiée sur franceinfo, 44 avocats expriment que "laisser faire serait un immense déshonneur pour notre pays". Ils y critiquent également la justice irakienne, qui a recours à "des procès expéditifs dont nous savons qu'ils méconnaissent gravement les droits de la défense".

"Quels que soient les actes atroces qu'on reproche à ces hommes"

"La France se bat dans le monde entier pour que la peine de mort soit abolie. Mais concernant ses ressortissants, elle a à mon avis un devoir concernant les principes fondamentaux (...) quels que soient les actes atroces qu'on reproche à ces hommes", indique Me Henri Leclerc, avocat et président d'honneur de la Ligue des droits de l'homme. À ce jour, la France a exclu le rapatriement de ses jihadistes, qu'elle préfère voir jugés en Irak.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'entrée du palais de justice de Bagdad (Irak), le 20 février 2011.
L'entrée du palais de justice de Bagdad (Irak), le 20 février 2011. (SABAH ARAR / AFP)