Cet article date de plus d'un an.

Pays-Bas : l'art de cultiver la tulipe, ces fleurs typiques de Hollande

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Pays-Bas : l'art de cultiver ces fleurs typiques de Hollande
Article rédigé par France 2 - J.Gasparutto, C.Bruère, F.Peteers
France Télévisions
France 2
Aux Pays-Bas, les immenses champs de tulipes sont en fleurs. Le 20 Heures du mardi 18 avril vous offre un survol de ces océans de couleurs vives.

C'est un spectacle de toute beauté qui se joue à chaque printemps. Les Pays-Bas se couvrent de fleurs aux couleurs les plus éclatantes les unes que les autres. Les touristes du monde entier affluent, pour immortaliser ce moment. Mais derrière la carte postale, se cache un business très lucratif. Joost Wesselman est un des plus gros producteurs de tulipes des Pays-Bas. Il en vend 125 millions par an, pour un chiffre d'affaires de 55 millions d'euros. Et en ce moment dans les champs, ses équipes s'affairent à chasser les mauvaises fleurs. Les tulipes sont magnifiques, mais aucune d'entre elles ne se retrouvera chez un fleuriste. Il serait impossible d'écouler la production en quelques jours.

3 milliards de tulipes vendues chaque année

Ce qui intéresse les producteurs, ce sont les bulbes, qui permettront de faire pousser encore plus de fleurs. "Après trois semaines, on coupe toutes les têtes, comme ça l'énergie ira dans les bulbes, et les bulbes deviendront gros, et oui c'est juste beau pendant trois semaines et après on coupe tout ", explique Joost Wesselman, PDG de Wesselman Flowers. 90% des tulipes vendues dans les magasins ne sont pas produites dans les champs, mais en intérieur, dans de gigantesques serres. Les bulbes sont conservés au frais, puis répartis un à un dans des bacs. Ensuite, tout est automatisé. Avec environ 3 milliards de tulipes vendues chaque année, les Pays-Bas restent de loin le plus grand producteur au monde, et près de neuf tulipes sont dix sont ensuite expédiées à l'étranger.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.