Vrai ou Fake : l'armée israélienne et le Hamas, deux stratégies de communication bien distinctes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Vrai ou Fake : l'armée israélienne et le Hamas, deux stratégies de communication bien distinctes
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le conflit israélo-palestinien connaît une escalade des tensions depuis le 10 mai, l'armée israélienne et le Hamas n'hésitent pas à diffuser des vidéos de communication sur Internet. Mais ils ne s'adressent pas au même public. 

Depuis le 10 mai, le conflit israélo-palestinien connaît une vive montée des violences. Dans sa stratégie de communication, l'armée israélienne (Tsahal) cherche à parler au monde entier. Ses vidéos sont en anglais et sont montées comme des clips. "Imaginez votre maison assiégée par des terroristes" : tel est le message principal de Tsahal. Elle ne lutte pas contre de simples résistants, mais contre un groupe terroriste organisé. Elle justifie ses tirs dans la bande de Gaza en montrant qu'elle cible méthodiquement les installations militaires du Hamas.

Le Hamas s'adresse surtout aux Palestiniens

La branche armée du Hamas, justement, ne peut pas envoyer d'images sur Instagram. Le mouvement est considéré comme étant terroriste par une grande partie de la communauté internationale. Mais à travers quelques chaînes de télé en ligne, le Hamas se présente comme un groupe de résistance à l'occupant. Les chefs de sa branche armée s'expriment à visage couvert. Contrairement à l'armée israélienne, eux s'adressent surtout aux Palestiniens. Très peu de leurs vidéos sont en anglais. Il s'agit donc d'une propagande militaire plus classique, davantage destinée à recruter de nouveaux soldats qu'à convaincre l'Occident.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gaza

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.