Obama après la fusillade dans l'Oregon : "Nos prières ne sont pas suffisantes"

Après la fusillade qui a coûté la vie à au moins dix personnes sur un campus universitaire de l'Oregon, Barack Obama a une fois de plus exhorté le Congrès à légiférer sur le contrôle des armes.

(Barack Obama a téléphoné à la présidente de MSF pour présenter ses condoléances © MaxPPP)

 "Comme je l'ai dit il y a quelques mois, et comme je l'avais déjà dit quelques mois auparavant, et comme je le dis à chaque

fois que nous assistons à un de ces massacres, nos pensées et nos prières ne suffisent pas. Cela ne suffit pas " a insisté le président américain sans cacher son impuissance face à un Congrès qui refuse de légiférer sur le contrôle des armes. "Nous ne sommes pas le seul pays sur Terre où il y a des gens qui sont malades et qui veulent faire du mal aux autres. Mais nous sommes le seul pays développé sur Terre où l'on voit aussi souvent de tels massacres".

"Je demande aux Américains de penser aux moyens de pousser les élus à changer la loi" a déclaré cette nuit Barack Obama
--'--
--'--
A LIRE AUSSI ►►►  Fusillade dans un campus de l'Oregon : ce que l'on sait du tireur

A LIRE AUSSI ►►► Etats-Unis : fusillade meurtrière dans une université de l'Oregon