Italie : le mystère d'un skieur français disparu en 1954 résolu

La police italienne avait publié en juin dernier une annonce sur les réseaux français afin de découvrir l'identité du mystérieux skieur.

FRANCEINFO

Une découverte inespérée. Juillet 2005, on retrouve les ossements d'un skieur de 35 ans à plus de 3000 mètres d'altitude, dans les Alpes côté Italie. Quelques indices sont aussi découverts sur place : des skis haut de gamme des années 40 et 50, des bottes de qualité, des lunettes en écailles de tortue et une montre de prestige. Des éléments insuffisants pour déterminer l'identité de la victime. En 2010, la police italienne compare ces informations avec le registre des disparus, sans plus de succès. Elle soupçonne toutefois qu'il s'agit d'une personne aisée, d'origine française.

Identifié grâce à l'ADN de son frère

Le 29 juin 2018, la police lance un appel sur les réseaux sociaux français. Elle obtient enfin la réponse tant attendue d'un internaute, qui affirme que "son oncle est décédé avec ses skis sur le Cervin en 1954 un jour de grosse tempête". Il s'agit du skieur Henri Le Masne, identifié grâce à l'ADN de son frère de 94 ans. "Il était parti en congé. C'est son administration, le ministère des Finances, qui ne le voyant pas revenir au bout de deux semaines, ne le voyant pas revenir, a alerté ma famille. On m'a dit qu'il y avait eu des tempêtes de neige et qu'il n'a pas pu s'en sortir", raconte Roger Le Masne. 



Le corps d\'un skieur français mort dans les années 50\' en Italie, a pu être identifié. 
Le corps d'un skieur français mort dans les années 50' en Italie, a pu être identifié.  (FRANCEINFO)