Cet article date de plus de sept ans.

Municipales en Italie : deux jeunes femmes matent Matteo Renzi

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
italie -
italie italie - (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

En Italie, la gauche de Matteo Renzi trébuche aux municipales. Elle est défaite par deux fois et par deux femmes par le mouvement populiste de Beppe Grillo à Rome et à Turin.

À Gauche, Virgina Raggi, 37 ans, nouvelle maire de Rome. À droite, Chiara Appendino, 31 ans, élue maire de Turin. Deux novices en politique toutes les deux issues du Mouvement Cinq Étoiles. Elles représentent aujourd'hui le renouvellement de la classe politique en Italie. Ces élections municipales sont un revers cuisant pour le chef du parti démocrate et du gouvernement italien, Matteo Renzi.

Renzi joue sa tête en octobre

À son arrivée, il y a plus de deux ans, le jeune maire de Florence incarnait le changement. Il voulait alors transformer et rebâtir une Italie engluée dans la crise. Sa grande réforme, le "job act", sorte de loi Travail à l'italienne, a créé selon lui des centaines de milliers d'emplois. Mais la loi est contestée et sa popularité s'effrite peu à peu. Matteo Renzi a pris soin de ne pas lier son destin aux élections municipales. Mais la prochaine échéance politique pourrait bien lui être fatale. Si en octobre les Italiens votaient non au référendum sur la réforme du Sénat, il a promis qu'il démissionnerait.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.