Irak : Qayyarah, ville stratégique pour la bataille de Mossoul

Les envoyés spéciaux de France 2 ont pu se rendre à Qayyarah, dans la périphérie de Mossoul (Irak), avant la grande bataille pour libérer la ville des mains de l'État islamique.

Voir la vidéo
France 2

Dans les rues de Qayyarah, près de Mossoul (Irak), il fait presque nuit en plein jour. La ville, libérée des griffes de l'État islamique par l'armée irakienne, aidée par les frappes de la coalition, se situe à 60km de Mossoul. Avant de fuir, les jihadistes de Daech n'ont pas hésité à incendier les puits de pétrole pour "brouiller le ciel aux avions", selon un habitant.

"Les enfants sont tous en train de tomber malades"

Avec cette fumée qui frappe à la gorge, la plupart des enfants de la ville souffrent de crises d'asthme. "Les enfants sont tous en train de tomber malades. Les grands comme les petits. On doit les laver toutes les heures à cause de la fumée qui pénètre même par les fenêtres", se désole un habitant. Aux yeux de la coalition internationale, la ville de Qayyarah est stratégique. La France y a d'ailleurs déployé quatre canons d'artillerie. Et c'est sans doute d'ici que l'armée irakienne lancera sa grande offensive vers Mossoul dans les prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Arrivée à Qayyarah, à soixante kilomètres au sud de Mossoul.
Arrivée à Qayyarah, à soixante kilomètres au sud de Mossoul. (LAURENT MACCHIETTI / RADIO FRANCE)