Vidéo Incendies en Grèce : "On a eu peur pour nos vies", témoigne une touriste française évacuée

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Incendies en Grèce : une Française évacuée témoigne
Article rédigé par France 2 - F. Bouquillat, A. Bocher, L. Barbier
France Télévisions
France 2
Parmi les touristes évacués en urgence de l’île de Rhodes, une Française nous raconte comment elle a dû tout quitter précipitamment.

Des milliers de touristes cernés par les flammes sur l'île de Rhodes, en Grèce et parmi eux, une Lorraine de 37 ans, Magalie François, son mari et leur fille de 8 ans. Ils n'ont eu le temps de ne prendre que leur passeport, fuyant leur hôtel en maillot de bain. "On a marché pendant 7 km, avec le feu à côté de nous qui nous rattrapait par moments. Ça a été très compliqué", raconte avec émotion la touriste évacuée.

"On a dû mettre des serviettes mouillées sur nous, on a dû mettre des serviettes sur notre bouche. Le moment où on a peur, c'est quand on a beau avancer, mais qu'on voit que le feu va plus vite que nous, qu'il y a des gens avec des enfants, des gens en maillot de bain sans papiers, des gens avec leur valise de 20 kg et qu'on avance comme on peut avancer, mais qu'on sent que le feu à côté de nous arrive", détaille Magalie François. 

Les flammes à côté de soi

"Clairement, on a peur pour nos vies, parce qu'on n'a jamais vécu ça et qu'on ne sait pas gérer, et qu'il n'y a personne pour nous aider, pas de protection civile, pas de policiers, pas d'armée. On est tous sur un chemin d'1,50 m de large. Ce ne sont pas des routes, ce sont des bords de mer en cailloux, en sable, ce n'est pas fait pour évacuer des milliers de personnes", poursuite la touriste évacuée.

"Au moment où on voit les flammes à côté de soi et la fumée très noire, c'est très compliqué. Donc on a marché pendant près de 4 heures, et 4 heures après, l'armée est venue nous chercher pour nous ramener au bout de l'île", témoigne Magalie François.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.