Grèce : l'île de Délos menacée par la montée des eaux

Publié Mis à jour
Grèce : l'île de Délos menacée par la montée des eaux
Article rédigé par
A. Mickozy, C. Napoli, V. Parent - franceinfo
France Télévisions

L’île de Délos est menacée par la montée de la Méditerranée. Le niveau de la mer est de plus en plus élevé. Des monuments historiques pourraient disparaître prochainement.

Pour visiter Délos (Grèce) dans 20 ans, il faudra sans doute une combinaison de plongée et des palmes. L’île grecque dédiée à Apollon disparaît peu à peu sous la Méditerranée. Le quartier du port antique a déjà basculé. L’hiver, à chaque tempête, la mer submerge une partie de la ville, ainsi qu'un morceau de Mykonos. En un siècle, le niveau moyen de la Méditerranée s’est élevé de 50 centimètres à 1,50 mètre selon les endroits. Une grande partie des monuments de Délos est désormais à l’altitude zéro.

Attendre que la Méditerranée ne redescende

Les archéologues tentent de mettre de côté les pièces en marbre les plus précieuses. Chaque jour, des milliers de touristes débarquent et peu réalisent qu’ils sont la dernière génération à pouvoir visiter à pieds secs cette île classée au patrimoine de l’humanité. L’une des possibilités envisagées serait de fermer le site à tout public et d’ensevelir les sanctuaires sous des tonnes de terre en attendant que la Méditerranée redescende dans quelques siècles. Avec ces milliers d’îles, la Grèce est en première ligne face au réchauffement climatique. Les autorités ont choisi Délos pour symboliser la montée de la Méditerranée. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.