13h15, France 2

VIDEO. Vatican : "Le pape François lance un pavé dans le bénitier de la Curie"

À la veille de Noël 2014, le pape François s'adresse à l'ensemble des cardinaux. En guise de vœux, le souverain pontife leur administre une potion amère que beaucoup n'ont toujours pas digérée. Une première, selon tous les vaticanistes. Extrait de "13h15 le dimanche" du 16 août.

Quand le pape François arrive le 22 décembre 2014 dans le palais pontifical, peu de cardinaux peuvent imaginer ce qu'est venu leur dire celui qu'ils ont élu après la renonciation de Benoît XVI, en février 2013. Et de mémoire de vaticaniste, jamais Curie romaine n'avait entendu de telles paroles...

"La Curie est appelée à s'améliorer. Comme le corps humain, elle est exposée aux maladies : la maladie de l'Alzheimer spirituel, la maladie de la rivalité et de la vanité, la maladie de la médisance", commence-t-il, énumérant quelques-uns des maux dont souffrirait l'assemblée des prélats.

"Un joyeux Noël à tous"

Devant des cardinaux médusés, le souverain pontife cite également "la maladie des lâches qui parlent dans le dos des autres", avant d'appeler ses frères à se garder du "terrorisme des bavardages".

Et comme si ce qui précède ne suffisait pas à se faire de chaque cardinal un ennemi, François évoque "la maladie de la mondanité et celle du visage lugubre". Il demande enfin aux cardinaux de faire preuve d'"humour et d'autodérision" avant de souhaiter "un joyeux Noël à tous"... Et dans une ambiance glaciale, le pape a conclu avec son rituel "n'oubliez pas de prier pour moi."

> Autres temps forts :
- Vatican : "Prêtre-ouvrier, anti-Mafia, proche du pape... et menacé de mort"
- Vatican : "Ce cardinal qui entend 'résister' face au pape François"

> Ces vidéos sont extraites du document "N'oubliez pas de prier pour moi" diffusé dans 13h15 le dimanche du 16 août 2015, magazine d'information présenté par Jean-Baptiste Marteau sur France 2.

(13H15 / FRANCE 2)