Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo "Fatberg", un bloc de graisse de 15 tonnes dans les égouts de Londres

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Nicolas Bertrand, Thomas Donzel - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'iceberg de graisse menaçait de provoquer des inondations dans le sud-ouest de la capitale britannique.

Les Britanniques appellent cela un "fatberg", contraction de "fat" (la graisse) et "iceberg". Un amas répugnant de 15 tonnes de gras et de déchets qui s'était formé dans les égouts de Londres (Royaume-Uni) a été évacué, a annoncé, mardi 6 août, la compagnie des eaux Thames Water. C'est "plus gros 'fatberg'" jamais trouvé au Royaume-Uni. Cet "iceberg de graisse", mesurant la taille d'un bus à impériale londonien, s'était aggloméré dans des canalisations situées sous une importante artère de Kingston, dans le sud-ouest de Londres.

Il a fallu dix jours pour extraire ce gigantesque bloc, constitué de graisse alimentaire et de lingettes hygiéniques, et qui menaçait, selon Thames Water, de provoquer des inondations dans les maisons et les commerces. Jusqu'à six semaines de travaux seront nécessaires pour réparer les dégâts causés dans les égouts, selon Thames Water.

Le bloc de graisse sera recyclé : "On extrait l'eau et les graisses et huiles sont transformées en savon ou en biodiesel", a expliqué un porte-parole de Countyclean, l'entreprise qui a procédé à l'évacuation de l'encombrant déchet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.