Cet article date de plus d'un an.

Union européenne : les ambitions élevées de la présidence française ont-elles été suivies d'effets ?

Publié
Union européenne : les ambitions élevées de la présidence française ont-elles été suivies d'effets ?
Union européenne : les ambitions élevées de la présidence française ont-elles été suivies d'effets ? Union européenne : les ambitions élevées de la présidence française ont-elles été suivies d'effets ? (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - P. Loison
France Télévisions

Patrick Martin-Genier, spécialiste des questions européennes, est l'invité du 23h de franceinfo pour évoquer les six mois de présidence française de l'Union européenne qui s'achèvent à peine.

Invité du 23h, Patrick Martin-Genier, professeur à Sciences Po et spécialistes des questions européennes, raconte qu'il avait assisté à la conférence de presse d'Emmanuel Macron en décembre, qui lançait la présidence française de l'Union européenne. "Je m'étais dit 'mon Dieu, il veut faire beaucoup de choses, est-ce qu'on va y arriver en six mois ?' Et pour être très objectif, il a obtenu d'excellents résultats", a-t-il estimé, même si la guerre en Ukraine a éclipsé les autres sujets.

Création d'un fond social pour le climat

Sur la question climatique, le "paquet climat" a été adopté et contient un mécanisme d'ajustement au carbone aux frontières. "On dit que l'environnement, ça va coûter cher pour les ménages, parce qu'il va falloir s'habituer à cette énergie propre. L'Europe a décidé de créer un fond social pour le climat, qui ira jusqu'en 2032, doté de 59 milliards d'euros", a-t-il poursuivi, estimant par ailleurs que la France allait "continuer à avoir un rôle très important" après cette présidence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.