Cet article date de plus de cinq ans.

Carte Italie : les zones où le dernier tremblement de terre a été ressenti

Un nouveau séisme a secoué le centre de l'Italie dimanche. Il s'agit du plus puissant dans le pays depuis 1980. Pour représenter l'ampleur du phénomène, franceinfo a dessiné la carte de la perception de la secousse par les habitants de la péninsule.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

La Terre a de nouveau tremblé en Italie. Un séisme de magnitude 6,6 a encore frappé le centre du pays, dimanche 30 octobre, détruisant de nouveaux bâtiments, dont la célèbre basilique San Benedetto de Norcia, sans toutefois faire de victimes. La puissance de la secousse a également entraîné des éboulements et de nombreuses routes dans cette région du centre de l'Italie ont été coupées.

Le bilan est presque miraculeux compte tenu de la puissance de cette nouvelle secousse, la troisième de cette amplitude en un peu plus de deux mois. Mais dans cette région où près de 300 personnes ont trouvé la mort fin août lors du premier de ces tremblements de terre, la plupart des villages avaient déjà été évacuées.

Le séisme le plus puissant en Italie depuis 1980

Le dernier tremblement de terre d'une puissance équivalente à celle de dimanche remonte à novembre 1980. De magnitude 6,9, il avait fait près de 3 000 morts.

L'institut américain d'études géologiques (USGS) utilise une échelle allant de 1 à 10 pour mesurer la perception que peuvent avoir les témoins et victimes d'un séisme. Le premier échelon étant l'absence de perception et le dixième étant une perception extrême de la secousse. Sur notre carte, la couleur orange correspond à un niveau supérieur à 7 (sur l'échelle de l'USGS), la couleur jaune à un niveau entre 7 et 6, la couleur verte entre 6 et 5 et la couleur bleue entre 5 et 3.   

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme en Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.