République tchèque : le Premier ministre milliardaire Andrej Babis légèrement devancé lors des législatives par une alliance de centre-droit

Selon des résultats quasi définitifs, le mouvement centriste du Premier ministre obtient 27,2% des voix, derrière la coalition Ensemble (27,7%).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Premier ministre de la République tchèque, Andrej Babis, le 7 octobre 2021, à Prague. (MICHAL CIZEK / AFP)

Renversement de situation. Un temps annoncé en tête, le mouvement centriste ANO, du Premier ministre populiste et milliardaire Andrej Babis, a finalement terminé en deuxième position lors des élections législatives, samedi 9 octobre, en République tchèque, selon des résultats quasi définitifs. Avec 27,2%, il a été devancé de peu par la coalition Ensemble regroupant des partis de centre-droit (27,7%).

Le magnat de l'agroalimentaire, de la chimie et des médias, âgé de 67 ans, a été accusé pendant la campagne de fraude aux subventions européennes et l'UE lui reproche un conflit d'intérêts entre ses rôles d'homme d'affaires et d'homme politique. Le week-end dernier, l'enquête internationale "Pandora Papers" a révélé qu'il avait utilisé l'argent de ses sociétés offshore pour financer l'achat de propriétés dans le sud de la France en 2009, dont un château.

Déroute des communistes

La coalition Ensemble, arrivée en tête, est composée du Parti démocratique civique de droite, de TOP 09 (centre-droite) et de l'Union chrétienne démocrate (centre). Elle va devoir désormais trouver des alliés pour former une coalition, car il lui manque des sièges pour avoir une majorité. La coalition Ensemble peut notamment se tourner vers l'alliance du Parti Pirate, anti-establishment, avec le mouvement Maires et indépendants (STAN) a obtenu 15% des suffrages. 

Le Parti communiste tchèque a obtenu un score inférieur au seuil d'éligibilité de 5%, selon les résultats partiels, ce qui signifie qu'il ne sera pas présent au Parlement pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale. Le Parti communiste de Bohême et de Moravie, autrefois dominant, n'a obtenu que 3,81 % des voix.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.