Cet article date de plus de six ans.

Naufrage en Méditerranée : les survivants acheminés vers Catane

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

La vingtaine de survivants qui a survécu au naufrage de leur embarcation en mer Méditerranée dimanche 19 avril a été prise en charge à Catane.

Ce lundi 20 avril, au lendemain du naufrage survenu en mer Méditerranée au large de la Libye, les recherches se poursuivent. Équipés de caméras thermiques, les garde-côtes italiens et maltais tentent de retrouver les corps des victimes. Pour l'instant, seules 24 dépouilles ont été repêchées.

À bord du bateau se trouvaient hommes, femmes et enfants. Certains étaient enfermés dans la cale. "Les survivants parlent de 950 personnes à bord", explique à France 3 Flavio Di Giacomo de l'Organisation internationale pour les migrants. "Cela paraît énorme. Normalement, ces bateaux de pêche en bois peuvent accueillir entre 600 et 700 migrants", ajoute-t-il.

Libye, carrefour du trafic

"Ces morts auraient pu être évités", déplore le maire de Catane, Enzo Bianco. Dans le même temps, Matteo Renzi, chef du gouvernement italien, a annonçé l'autre drame qui s'est déroulé ce lundi 20 avril.  La Libye est devenue l'un des plus grands carrefours de trafic pour les passeurs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.