Cet article date de plus de six ans.

Migrants : la Hongrie ferme ses frontières avec la Croatie

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Migrants : la Hongrie ferme ses frontières avec la Croatie
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

C'est l'un des principaux axes des réfugiés en Europe centrale qui a été fermé. Quelles sont les conséquences ? France 2 fait le point.

À Zakany (Hongrie), vendredi 16 octobre dans l'après-midi, ils étaient 7 000 voire 8 000 migrants lancés dans une étrange course contre la montre. Jusqu'à 23h59, les militaires ont laissé passer les clandestins sans formalité. Un face à face tendu, mais sans incident. À minuit pile, les dernières plaques de grillage ont été assemblées pour rendre étanche la frontière. L'objectif affiché des autorités hongroises est de ralentir le flux des candidats à l'Europe.

"Protéger l'Europe de Schengen"

"La frontière sauvage entre notre pays et la Croatie sera fermée, car nous avons pour mission de protéger l'Europe de Schengen. Donc seuls les points de passage officiels resteront ouverts", explique Zoltan Kovacs, porte-parole du gouvernement hongrois. À ces points, ces migrants sont recensés et conduits dans des trains qui traversent la Hongrie à destination de l'Autriche puis l'Allemagne. La destination rêvée de tous ceux qui se sont présentés dans la nuit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.