Cet article date de plus de six ans.

La Hongrie ferme aux migrants sa frontière avec la Croatie

Certains points de passage sont désormais bloqués par une imposante clôture de barbelés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats hongrois ferme la frontière avec la Croatie à Zakany (Hongrie), le 17 octobre 2015. (ARPAD KURUCZ / ANADOLU AGENCY / AFP )

Elle l'avait anoncé, elle l'a fait. La Hongrie a fermé aux migrants ses trois principaux points de passage à sa frontière croate, dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre. Certains sont désormais bloqués par une imposante clôture de barbelés. Le dernier train croate rempli de migrants est arrivé vendredi après-midi à la frontière hongroise à Botovo.

Dernier train de migrants de la Croatie vers la Hongrie, la Hongrie ferme frontière
REUTERS

En pratique, la clôture à la frontière croato-hongroise concerne principalement deux sections de 38 et 78 km. Les deux postes-frontières officiels de Beremend et Letenji restent ouverts pour les usagers présentant des papiers en règle mais empêchent les passages de migrants non munis de visas.

Des bus de migrants arrivés en Slovénie depuis la Croatie

Conséquence de cette fermeture, la Croatie a commencé à réacheminer les migrants vers la Slovénie. Six autocars de migrants sont arrivés samedi matin dans le pays. La Croatie est le pays par lequel transite le flux de réfugiés depuis la fermeture de la frontière serbo-hongroise par Budapest le 15 septembre.

A Petisovci, trois autocars ont poursuivi leur route jusqu'à un centre d'accueil, selon la police. Les passagers des trois autres ont directement été enregistrés à la frontière. Ils doivent ensuite être acheminés près de la frontière autrichienne, dans un centre d'accueil qu'ils seront libres de quitter pour poursuivre leur route.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.