La France s'engage à accueillir 24 000 réfugiés en deux ans

L'annonce a été faite par le chef de l'État ce lundi 7 septembre à l'occasion de sa conférence de presse de rentrée.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Ce lundi 7 septembre, lors de sa conférence de presse de rentrée, François Hollande a annoncé que la France allait accueillir plus de 24 000 réfugiés. Ajoutés aux 6 700 arrivées déjà actées en mai dernier, le total est donc de 30 000 migrants attendus en France sur deux ans. Le chiffre a été décidé à Bruxelles. C'est en effet la Commission européenne qui va répartir les 120 000 déplacés arrivés ces dernières semaines en Europe.

Des quotas selon la taille et la richesse des pays d'accueil

Pour l'instant, les réfugiés sont majoritairement en Grèce, en Italie, en Hongrie, et c'est selon des critères bien précis que des quotas d'accueil sont définis pour chaque pays. Plus le pays est riche et grand, plus il accueillera de réfugiés. L'effort déjà entrepris par le pays ainsi que son taux de chômage sont également pris en compte.

Le processus est déjà enclenché. À Munich, en Allemagne, des agents français de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) sont au travail. Ils préparent l'arrivée en France des déplacés. Ces réfugiés arriveront donc dans les prochains jours dans les centres d'hébergement français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, François Hollande, le 7 septembre 2015 à l\'Elysée.
Le président de la République, François Hollande, le 7 septembre 2015 à l'Elysée. (ALAIN JOCARD / AFP)