Cet article date de plus de cinq ans.

Italie : le village de Riace reprend vie grâce aux migrants

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Italie : Riace reprend vie grâce à l'arrivée de migrants
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Dans des zones désertées de l'Italie du Sud, l'arrivée de migrants a repeuplé des petits villages.

Si l'accueil des migrants est parfois décrit comme un casse-tête, il est aussi dans certaines circonstances une bénédiction. Depuis quelques années, la population de Riace, en Italie, a presque entièrement changé. Dans les petites rues du centre, en plus de l'italien, on parle arabe, kurde ou encore ourdou. "Ici, on nous donne le logement, de l'argent de poche pour la nourriture, on nous paye des cours d'italien, l'hôpital...", explique au micro de France 2 Shakil Ahmed, réfugié pakistanais. Avec sa femme, ils reçoivent chaque mois 600 euros de la part de l'État en monnaie de Riace, à l'effigie de Martin Luther King.

Une opportunité

Car l'accueil massif de migrants est aussi un rêve pour les commerçants du village. "Pour nous, c'est un vrai plus économiquement parce que comme cette monnaie n'est valable que dans le village et bien les migrants font tous leurs achats chez nous", confie Alessio Fulco, commerçant. Avec cette monnaie locale, ils font en quelque sorte crédit aux réfugiés avant d'être remboursés par l'État.

Depuis que Riace accueille des réfugiés, ses rues désertes reprennent vie avec partout des ateliers où les nouveaux venus travaillent le verre ou le cuir aux côtés d'habitants du village. Une révolution bien acceptée par la plupart des villageois. Dorénavant, dans la petite localité, un habitant sur trois est un réfugié.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.