Cet article date de plus de six ans.

Autriche : plusieurs dizaines de migrants retrouvés morts dans un camion au bord d'une d'autoroute

Entre 20 et 50 corps se trouvaient dans ce véhicule, stationné près de la voie, dans l'Etat autrichien du Burgenland, selon la police.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des dizaines de migrants ont été retrouvés morts dans ce camion stationné sur le bord d'une autoroute entre Parndorf et Neusiedl (Autriche), le 27 août 2015. (  MAXPPP)

Plusieurs dizaines de migrants ont été retrouvés morts, jeudi 27 août, dans un camion en stationnement sur le bord d'une autoroute dans un Etat de l'est de l'Autriche. Entre 20 et 50 corps se trouvaient dans ce véhicule, stationné sur une aire située dans l'Etat du Burgenland, selon la police.

Apparemment, le camion était arrêté à cet endroit depuis mercredi. Le Burgenland est frontalier de la Hongrie, confrontée à un afflux sans précédent de migrants. Comme le véhicule est immatriculé dans ce pays frontalier, la Hongrie a d'ailleurs été invitée à se joindre à l'enquête.

DLTFTV_MAM_5462603

Un sommet européen sur les migrants à Vienne

"Ce drame nous affecte tous, a déclaré la ministre de l'Intérieur autrichien Johanna Mikl-Leitner. Les trafiquants d'être humains sont des criminels." Il n'a pas été possible de savoir dans un premier temps comment les migrants ont trouvé la mort, ni depuis combien de temps. Quant au conducteur du camion, qui serait de nationalité roumaine selon la Hongrie, il reste pour l'instant introuvable.

Cette découverte macabre intervient alors que la chancelière allemande Angela Merkel participe à un sommet à Vienne (Autriche) avec les dirigeants des pays des Balkans de l'Ouest, dont l'agenda est dominé par la crise des migrants.

Avant le sommet, le ministre autrichien des Affaires étrangères Sebastian Kurz a prévenu que son pays pourrait envisager d'introduire des mesures plus musclées contre les migrants, dont "des contrôles plus stricts à la frontière", si l'UE échouait à trouver une réponse unitaire. "On ne devrait pas prétendre que seules l'Italie et la Grèce sont affectées."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.