Cet article date de plus d'un an.

Vrai ou fake Guerre en Ukraine : des Ukrainiens sont-ils humiliés en pleine rue à cause de leurs sympathies prorusses ?

Publié Mis à jour
SJT VOUF PILLEURS LIGOTES V2
franceinfo
Article rédigé par
N.Carvalho, @RevelateursFTV - franceinfo
France Télévisions

Sur les réseaux sociaux, des vidéos montrent des Ukrainiens humiliés, et parfois frappés, en pleine rue. Selon certains internautes, ils seraient victimes de représailles, après avoir tenu des discours prorusses. Ils sont en réalité accusés de pillages notamment.

Des Ukrainiens à moitié nus, humiliés en public, parfois battus et attachés avec du ruban adhésif. Ces vidéos, mises en ligne sur les réseaux sociaux, se comptent par dizaines. Pour certains internautes, ces civils sont victiles de représailles en raison de leurs sympathies prorusses. Mais est-ce le cas ?

>>Guerre en Ukraine : comment ne pas se faire berner par les images qui circulent sur les réseaux sociaux ?

Les personnes ligotées ne sont pas accusées d'être prorusses. Les auteurs de ces châtiments leur reprochent d'être des pilleurs. Sur une vidéo, trois personnes sont attachées par d'autres hommes, en treillis militaires et vêtements de civils. 

Pillages et vente d'alcool prohibée

Les équipes de France Télévisions ont géolocalisé les images : elles ont été tournées à Irpin, en Ukraine. La vidéo est apparue sur les réseaux sociaux le 9 mars, mais la télévision espagnole l'a diffusée une semaine plus tôt. Le journaliste qui a réalisé le reportage précise que les pilleurs présumés sont restés dans la même position entre une et deux heures, avant d'être détachés.

Toutes les personnes attachées ne sont toutefois pas accusées d'être des pilleurs. Un commerçant de Dubno a également été humilié en public car il aurait, selon un média local, vendu de l'alcool, ce que la loi martiale interdit. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.