Guerre en Ukraine : dans les ruines d'Irpin, les hésitations d'une famille

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : dans les ruines d'Irpin, les hésitations d'une famille
FRANCE 2
Article rédigé par
A.Vahramian, S.Yassine , L.Lavieille, C.Kenck, A. Demchuk, V.Anisimov - France 2
France Télévisions

À Irpin, ville ukrainienne bombardée, de nombreux habitants ont fui. D'autres refusent toujours de partir. 

Dans les bras de leurs parents, de nombreux enfants d'Irpin (Ukraine) fuient le son des bombardements. Dans la ville presque vide, des civils ont accroché un drapeau blanc à leur voiture, un adolescent est à l'arrière. Un conseiller municipal souhaite évacuer des enfants d'un quartier excentré. Sur place, une famille s'est réunie autour d'un brasero, qui sert pour les repas. Les tirs, lointains, ne semblent inquiéter personne.

Partir ou rester

La famille n'a plus d'électricité, mais a encore de l'eau. Elle vit et dort dans une seule pièce. Elle n'a pas encore fait ses bagages. Malgré l'insistance du père pour évacuer les filles et le grand-frère, la mère refuse. "Je ne vais nulle part. Personne ne me forcera, je ne vais nulle part", rétorque-t-elle. Elle ne souhaite pas se séparer de la grand-mère, malade, qui vit ici. Les enfants, eux, aimeraient partir. "Je m'ennuie", commente l'une d'eux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.