Vote sur le soutien à l'Ukraine : comme les députés, les sénateurs approuvent à une large majorité l'accord de sécurité entre Paris et Kiev

Les députés français avaient apporté mardi soir un large soutien au texte, malgré l'abstention du RN et l'opposition de LFI.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
L'hémicycle du Sénat, à Paris, le 28 février 2024. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)

Après l'Assemblée, c'était au tour du Sénat de se pencher sur l'accord de sécurité signé mi-février entre la France et l'Ukraine, lors d'un débat suivi d'un vote consultatif, mercredi 13 mars. Comme les députés, les sénateurs ont approuvé à une large majorité le texte, par 293 voix et 22 contre.

Dans un hémicycle qui ne compte aucun élu de La France insoumise et seulement trois du Rassemblement national, la déclaration du Premier ministre Gabriel Attal n'a pas donné lieu à des débats aussi vifs qu'au Palais Bourbon, où le RN s'était abstenu tandis que LFI avait voté contre. L'immense majorité des sénateurs Les Républicains, première force politique au Palais du Luxembourg, ont voté pour, malgré six oppositions et quatre abstentions. Seul le groupe communiste a voté contre.

"Tourner le dos à l'Ukraine, ce serait tourner le dos à nos valeurs, trahir la confiance de nos alliés, faire acte de faiblesse", a redit Gabriel Attal en ouverture des débats, rappelant comme la veille que le conflit entrait dans un "moment de bascule", en présence en tribunes de l'ambassadeur ukrainien en France, ovationné par tous les bancs du Sénat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.