VIDEO. Ukraine : Hollande et Merkel condamnent des "actes inqualifiables, inadmissibles, intolérables"

Les auteurs de la répression "venant du pouvoir" ukrainien seront "sanctionnés", a déclaré François Hollande mercredi lors d'une rencontre commune avec Angela Merkel.

FRANCE TELEVISIONS

Les violences en Ukraine entre manifestants de l'opposition et policiers ont fait au moins 25 morts à Kiev dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 février. Lors d'une rencontre à l'Elysée, mercredi, François Hollande et Angela Merkel ont abordé la crise dans le pays et la possibilité de sanctionner les responsables de la répression.

Pour le président de la République français, les violences en Ukraine constituent des "actes inqualifiables, inadmissibles, intolérables, une brutalité, une répression, et la chancelière et moi-même, avec nos deux gouvernements, nous avons condamné tous ces actes et la répression venant du pouvoir".

"Ceux qui ont commis ces actes, ceux qui se préparent à en commettre d'autres, doivent savoir qu'ils seront sanctionnés", a ajouté François Hollande. "Seul le dialogue politique peut véritablement produire des progrès", a pour sa part affirmé la chancelière allemande.

Déjeuner de travail entre Angela Merkel, chancelière allemande, et François Hollande, à l\'Elysée, le 19 février 2014.
Déjeuner de travail entre Angela Merkel, chancelière allemande, et François Hollande, à l'Elysée, le 19 février 2014. (ALLARD-POOL / SIPA)