VIDEO. Ukraine : deux morts à Kiev, la police lance un nouvel assaut

Deux hommes ont été tués par balles dans la zone du centre-ville de la capitale où se produisent depuis quatre jours de violents affrontements entre forces de l'ordre et opposants.

APTN

Le durcissement de la crise en Ukraine a fait au moins deux morts. Deux hommes ont été tués par balles, mercredi 22 janvier, à Kiev dans la zone du centre-ville où se produisent de violents affrontements entre la police et les manifestants. Il s'agit apparemment des premières victimes directes de la confrontation entre l'opposition pro-européenne et le pouvoir pro-russe, engagée depuis deux mois dans le pays.

Le parquet général ukrainien a précisé que le corps d'un homme blessé par balles à la tête et à la poitrine avait été retrouvé mercredi dans une bibliothèque, utilisée par les manifestants comme infirmerie. Il a ajouté que, peu après, le corps d'un autre homme blessé par balles a été retrouvé. Des membres du service médical improvisé de l'opposition avaient annoncé le décès d'un manifestant, mercredi matin, affirmant qu'il avait été tué par balles par les forces de l'ordre. Le ministère de l'Intérieur et le parquet n'ont de leur côté pas précisé qui était responsable de la mort de ces deux hommes.

Après quatre jours d'affrontements, le pouvoir a choisi la manière forte, mercredi matin. La police ukrainienne a lancé plusieurs assauts successifs contre les barricades des manifestants dans le centre de Kiev. Un cordon de policiers, boucliers à la main, s'est mis à avancer en direction des manifestants, qui ont riposté en jetant des pierres et des cocktails molotov. Les policiers sont parvenus à l'aide de gaz lacrymogène et de grenades assourdissantes à disperser des manifestants.

Des manifestants affrontent les policiers le 22 janvier 2014 à Kiev (Ukraine).
Des manifestants affrontent les policiers le 22 janvier 2014 à Kiev (Ukraine). (SERGEI SUPINSKY / AFP)