Vidéo Guerre en Ukraine : comment la société civile soutient l'armée ukrainienne grâce au crowdfunding

Publié
Crowdfunding Ukraine
Article rédigé par
Andriy Bezlyudni - franceinfo - Ben Barnier
France Télévisions
La mobilisation des Ukrainiens et Ukrainiennes a permis de lever des centaines de milliers d'euros pour acheter des fournitures et des armes. Une fondation de Kiev a même mis à disposition un satellite.

Des armes, de la nourriture et même un satellite. En Ukraine, la société civile s'organise pour aider son armée, grâce au crowdfunding, comme l'explique ce reportage diffusé vendredi 9 décembre sur franceinfo à l'occasion de l'émission "Ukraine, la vie malgré tout". Dans les cafés de Kiev, des affiches proposent de participer à des cagnottes en ligne grâce à un QR code. Les sommes récoltées serviront à financer les besoins de l'armée ukrainienne. Un geste "normal" selon des Ukrainiens croisés dans les rues de la capitale. "Je donne en moyenne 300 euros par mois, je sais qu'ils en ont besoin", confie une habitante.

Un satellite financé par la société civile

Ce soutien de la population à l'effort de guerre a même permis à la fondation Prytula de récolter 83 millions d'euros. Cette fortune a notamment servi à acheter un satellite, qui permet à Kiev de surveiller les mouvements de l'armée russe et des lieux stratégiques comme le pont de Crimée. "C'est la première fois, je crois, dans l'histoire du monde que la société civile finance et achète un satellite qui servira à son pays, explique Serguey Prytula, à la tête de la fondation. Nous avons permis la destruction de tanks russes."

La fondation récolte également de l'argent pour acheter armes, munitions et drones qui serviront aux soldats ukrainiens. Sur le site de cette fondation (en anglais), il est possible de faire un don spécifique pour l'un ou l'autre. A Kiev, les locaux de l'organisation sont remplis de centaines cartons, qui contiennent de l'équipement comme des casques ou des lunettes thermiques. "On peut livrer partout sur le front", souligne un employé de la fondation. Cette campagne de crowdfunding n'est pas ouverte qu'aux Ukrainiens. Comme l'explique Geo, en mai dernier, le président Volodymyr Zelensky avait lancé United24, une campagne internationale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.