Guerre en Ukraine : Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, se recueille en Ukraine

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine :  Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, se recueille en Ukraine
Article rédigé par
J. gasparutto, L. Embise, M. Wegnez - franceinfo
France Télévisions

Tandis que le bombardement meurtrier de la gare de Kramatorsk (Ukraine), vendredi 8 avril, indigne la communauté internationale, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, est allée rendre hommage aux victimes de Boutcha.

Le visage grave, Ursula von der Leyen se recueille, devant les victimes du massacre de Boutcha (Ukraine). Vendredi 8 avril, six jours après la macabre découverte des dizaines de civils tués, la présidente de la Commission européenne a tenu à venir en Ukraine pour dénoncer les crimes commis durant la guerre. "À Boutcha, nous avons vu l’humanité réduite à néant. Le monde entier partage le deuil de ces habitants", a-t-elle déclaré.

Nouvelles livraisons d'armes en vue

Ursula von der Leyen s’est ensuite rendue à Kiev, la capitale ukrainienne, pour rencontrer le président Zelensky et l’assurer du soutien de l’Union européenne. Jeudi 7 avril, les Vingt-Sept ont validé de nouvelles sanctions contre la Russie : embargo sur le charbon, interdiction pour les navires russes de venir dans les ports européens et gel des avoirs pour quatre nouvelles banques. Il n’y a toujours pas d’embargo sur le pétrole et le gaz, car l’Allemagne et la Hongrie s’y opposent. En parallèle, l'UE s’organise pour livrer de nouvelles armes à l’Ukraine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.