Guerre en Ukraine : un premier navire quitte le port occupé de Berdiansk avec 7 000 tonnes de céréales

Les autorités prorusses ont annoncé jeudi qu'un premier navire marchand avait quitté le port commercial de Berdiansk.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un bateau de la marine russe sur la mer d'Azov, devant le port de Berdiansk en Ukraine, le 13 mars 2022. (SPUTNIK / AFP)

Un début de déblocage de la mer Noire. Les autorités installées par l'armée russe dans le sud de l'Ukraine ont annoncé jeudi 30 juin le départ d'un premier navire marchand depuis le port commercial de Berdiansk. "Après plusieurs mois d'arrêt (...), 7 000 tonnes de céréales partent vers des pays amis", a précisé sur Telegram le chef de l'administration prorusse de la région, Evguéni Balitski.

C'est une première, alors que des milliers de tonnes de céréales sont bloquées dans les ports ukrainiens depuis le début du conflit, entraînant une hausse mondiale des prix des denrées alimentaires. Par ailleurs, l'Ukraine accuse depuis des semaines la Russie de voler ses récoltes de blé dans les régions occupées par l'armée dans le sud du pays.

La sécurité du navire assurée

La destination finale de la cargaison n'a pas été précisée. "La sécurité du navire cargo est assurée par les bâtiments et vedettes de la base militaire maritime de la flotte de la mer Noire de Novorossiisk", a ajouté le dirigeant prorusse. 

Berdiansk, port de la mer d'Azov, a été conquis par l'armée russe dès le début de l'offensive russe lancée le 24 février. Il se situe dans la région de Zaporijjia, dans le sud de l'Ukraine, occupée en grande partie par la Russie, tout comme la région voisine de Kherson.

Les autorités prorusses installées dans les régions de Zaporijjia et de Kherson ont également annoncé avoir "nationalisé" toutes les infrastructures et marchandises appartenant à l'Etat ukrainien et avoir acheté aux agriculteurs de la région leurs récoltes. Pour rappel, Moscou a mis en place dans ces régions des autorités appelées "administrations militaires et civiles" qui organisent la russification de ces zones.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.