Guerre en Ukraine : lourd bilan après une frappe russe sur un hypermarché à Kharkiv

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Samedi 25 mai, l'armée russe a frappé un hypermarché de Kharkiv (Ukraine), faisant une quinzaine de morts et plusieurs dizaines de blessés. Une attaque qualifiée de "terroriste" par Volodymyr Zelensky.
Guerre en Ukraine : lourd bilan après une frappe russe sur un hypermarché à Kharkiv Samedi 25 mai, l'armée russe a frappé un hypermarché de Kharkiv (Ukraine), faisant une quinzaine de morts et plusieurs dizaines de blessés. Une attaque qualifiée de "terroriste" par Volodymyr Zelensky. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - P. Mauger, D. Chevalier
France Télévisions
franceinfo
Samedi 25 mai, l'armée russe a frappé un hypermarché de Kharkiv (Ukraine), faisant une quinzaine de morts et plusieurs dizaines de blessés. Une attaque qualifiée de "terroriste" par Volodymyr Zelensky.

Le magasin s’est embrasé en quelques minutes seulement. Un feu d'une telle intensité que le toit s’est effondré, laissant s’échapper d’épaisses colonnes de fumée. Selon la direction de l'enseigne, au moins 200 clients et employés se trouvaient à l’intérieur, samedi 25 mai, lorsque les Russes ont frappé. Plusieurs personnes sont mortes, d’autres sont porté disparues. Après des heures de lutte contre les flammes, l'incendie est contenu et les recherches dans les décombres commencent. Mais le magasin est immense, il y a plus de 10 000 m² de bricolage et d'ameublement. 

"Une nouvelle manifestation de la folie russe"

Les autorités russes affirment avoir détruit un entrepôt militaire ainsi qu'un poste de commandement de l’ennemi ukrainien. Un nouveau coup dur pour Kharkiv (Ukraine), deuxième ville du pays, où les missiles ne cessent de frapper, comme dans un quartier résidentiel entièrement soufflé lui aussi. Dans ses condoléances, le président ukrainien a qualifié ces raids de "terroristes" : "Cette attaque est une nouvelle manifestation de la folie russe. Il n’y a pas d'autres façons de dire les choses". Volodymyr Zelensky a une nouvelle fois appelé ses alliés occidentaux à fournir davantage de système de défense anti-aérienne à son pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.