Guerre en Ukraine : les Russes se préparent à une attaque en Crimée

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
La Russie ne veut pas perdre la péninsule annexée en 2014.
Guerre en Ukraine : les Russes se préparent à une attaque en Crimée La Russie ne veut pas perdre la péninsule annexée en 2014. (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M.Burgot, J.Cordier
France Télévisions
France 2
On ne sait pas quand la grande offensive ukrainienne, qui semble se préparer, aura lieu mais les Russes prennent la menace très au sérieux, en particulier en Crimée.

La Crimée se barricade. Sur une route qui mène vers le territoire, des milliers de pyramides en acier sont acheminées par les Russes. Le but est de stopper la prochaine offensive ukrainienne avec ce qu’on appelle "les dents de dragon". La Russie ne veut pas perdre la péninsule annexée en 2014. Des images satellites confirment la progression fulgurante des travaux de fortification. Entre janvier et février, beaucoup plus de tranchées ont été creusés et un mur de dent de dragon a été érigé.

"Poutine ne lâchera pas la Crimée"

Le scénario est le même sur le canal de Crimée. Toutes les routes stratégiques sont désormais hérissées de fortification. "Cela veut dire que quoiqu’il arrive, Poutine ne lâchera pas la Crimée et qu’il utilisera tous les moyens possibles pour protéger cette prise de guerre de 2014", affirme le Général Vincent Desportes, professeur de stratégie militaire à Sciences Po et HEC. Manquant de main d’œuvre, l’armée russe recrute même sur petites annonces.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.