Guerre en Ukraine : le premier cargo transportant des céréales exportées, le "Polarnet", est arrivé à destination, annonce Kiev

Le "Polarnet", chargé de 12 000 tonnes de maïs, a accosté lundi en Turquie, devançant ainsi le "Razoni", toujours à la recherche d'un acheteur pour ses 26 000 tonnes de céréales.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le cargo "Polarnet", parti d'Ukraine avec une cargaison de 12 000 tonnes de céréales, à quai du port de Derince, à Kocaeli (Turquie), le 8 août 2022.  (OMER FARUK CEBECI / ANADOLU AGENCY / AFP)

Pour la première fois depuis le début de l'invasion russe en Ukraine, le 24 février, un navire transportant des céréales exportées par l'Ukraine est arrivé lundi 8 août à sa destination finale, la Turquie, a annoncé Kiev. Le cargo turc Polarnet, qui a quitté vendredi le port ukrainien de Tchornomorsk, à 40 kilomètres d'Odessa, transportait 12 000 tonnes de maïs.

Le cargo est arrivé comme prévu à destination après son inspection par le Centre de coordination conjointe (CCC) établi à Istanbul, a annoncé dans un communiqué le ministère ukrainien de l'Infrastructure. Le gouvernement reste "optimiste quant aux perspectives futures" de livraisons, a précisé le ministre ukrainien, Oleksandre Koubrakov, dans un communiqué.

Bientôt trois à cinq navires chaque jour

Huit navires au total ont pris la mer, ont précisé lundi matin les autorités ukrainiennes. Le tout premier cargo parti d'Ukraine le 1er août, le Razoni, chargé de 26 000 tonnes de maïs et qui devait accoster dimanche au Liban, a été retardé. Selon l'ambassade ukrainienne au Liban, "l'acheteur final au Liban a refusé d'accepter la cargaison""l'expéditeur est donc à la recherche d'un autre destinataire"Kiev espère que trois à cinq navires pourront partir quotidiennement d'ici à deux semaines. 

La Russie et l'Ukraine ont signé le 22 juillet deux accords séparés, validés par la Turquie et les Nations unies. Ces accords permettent les exportations de céréales ukrainiennes bloquées par la guerre depuis le 24 février et celles de produits agricoles russes malgré les sanctions occidentales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.