Guerre en Ukraine : des habitants trop âgés pour fuir les bombardements

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : des habitants trop âgés pour fuir les bombardements
franceinfo
Article rédigé par
S. Perez, C. Cormery, L. Lavieille, A. Kononenko - franceinfo
France Télévisions

Dans l'est de l'Ukraine, la guerre redouble d'intensité, jeudi 26 mai. Si la plupart des habitants ont fui les bombardements, les personnes âgées sont contraintes de rester sur place.

Des combats toujours plus durs et des bombardements qui ne s’arrêtent pas : la guerre en Ukraine s’intensifie dans l’est du pays. À Kharkiv, la ville est quasiment devenue déserte, laissant place à des souvenirs abandonnés, ici et là, par les habitants qui ont fui face à l’ampleur des combats. Certains, trop âgés pour partir, sont restés. Un bénévole vient les aider chaque jour ou leur apporter un peu de soutien moral.

Un manque de nourriture

L’électricité juste rétablie, des fenêtres qui ont explosé sous le poids des bombes ainsi qu’un manque certain de nourriture, voilà à quoi doivent faire face ceux qui sont restés dans leur appartement. Pour des habitants gravement malades qui ont vu tous leurs proches partir, la situation morale et physique est encore plus dure. Ils se battent pour rester en vie et avoir une chance de revoir leur famille.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.