Guerre en Ukraine : Kiev a besoin de "mesures immédiates" pour renforcer ses défenses antiaériennes, avertit Volodymyr Zelensky

Article rédigé par Violaine Jaussent, Juliette Campion
France Télévisions
Publié Mis à jour
Plusieurs missiles se sont abattus sur la ville de Tchernihiv, dans le nord-est de l'Ukraine, le 17 avril 2024. (SERVICES D'URGENCE UKRAINIENS / AFP)
Le président ukrainien réclame plus de moyens après la frappe qui a fait au moins 17 morts à Tchernihiv, dans le nord-est de l'Ukraine.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est terminé.

Après l'attaque meurtrière survenue mercredi 17 avril à Tchernihiv, qui a fait au moins 17 morts et 78 blessés, le président ukrainien monte au créneau. "L'Ukraine a besoin de mesures immédiates pour renforcer sa défense antiaérienne", a déclaré Volodymyr Zelensky sur X, disant avoir informé le chef de l'Otan, Jens Stoltenberg, de cette frappe russe et de celles ayant visé le réseau électrique ukrainien ces dernières semaines.

Débats au sujet de la mobilisation. La société ukrainienne reste divisée après le vote du Parlement national sur la conscription. Le texte abaisse l'âge minimum des appelables (de 27 à 25 ans) et ne prévoit pas de délai de démobilisation pour les soldats. Les autorités ont assuré que la question de la démobilisation allait être réglée par une loi séparée, mais aucune date pour sa préparation ni son adoption n'a été fixée.

Soutien fragile à la conférence internationale sur l'Ukraine. La Chine, alliée de la Russie, a déclaré qu'il restait "encore beaucoup de travail" avant la tenue d'une telle conférence. La Suisse avait annoncé la semaine dernière vouloir organiser les 15 et 16 juin une rencontre sur la paix en Ukraine, mais sans la présence de la Russie. Moscou avait réagi en estimant que ces pourparlers n'avaient "aucun sens".

L'aide américaine en suspens. Lundi soir, le président républicain de la Chambre des représentants, Mike Johnson, a annoncé qu'il allait soumettre au vote, dans la semaine, un texte pour aider l'Ukraine. Une enveloppe de 60 milliards de dollars d'assistance militaire et économique pour l'Ukraine a été adoptée au Sénat, à majorité démocrate, en février. Mais les républicains de la Chambre des représentants ont refusé d'examiner ce texte, en raison, entre autres, d'un différend sur la question de l'immigration.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Joe Biden s'est dit "très favorable" aux enveloppes dévoilées par les républicains au Congrès tout à l'heure, pour venir en aide à l'Ukraine, Israël et Taïwan. Ces derniers ont proposé 61 milliards de dollars pour aider Kiev. "La Chambre des représentants doit adopter ces textes cette semaine et le Sénat devra agir dans la foulée", a exhorté le président américain.
    editor-image
    (ANDREW CABALLERO-REYNOLDS / AFP)
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Faisons un point sur l'actualité :
    • #UKRAINE Après l'attaque meurtrière survenue à Tchernihiv, qui a fait au moins 17 morts et 78 blessés, dont des enfants, Volodymyr Zelensky monte au créneau. "L'Ukraine a besoin de mesures immédiates pour renforcer sa défense antiaérienne", a lancé le président ukrainien sur X. Suivez notre direct.
    • #PROCHE_ORIENT Emmanuel Macron a jugé qu'il était du "devoir" de l'Union européenne d'élargir le champ des sanctions visant l'Iran, quatre jours après l'attaque contre Israël. Il dit avoir plaidé pour cette solution au cours du sommet virtuel du G7, dimanche.
    •  #PROCHE_ORIENT Une frappe en provenance du Liban sur le village d'Arab al-Aramche, dans le nord d'Israël, à la frontière, a fait "14 blessés, dont deux grièvement".  Elle a été revendiquée par le Hezbollah.  
    • #PARIS2024 Le plus grand squat de France a été évacué à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), ce matin, à 100 jours des Jeux de Paris 2024. Plusieurs centaines de personnes, dont des enfants, vivaient dans les locaux désaffectés d'une entreprise.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Les républicains de la Chambre des représentants américaine ont dévoilé une enveloppe de 61 milliards de dollars pour aider l'Ukraine. Deux propositions de loi distinctes prévoient également plus de 26 milliards de dollars pour aider Israël et plusieurs milliards de dollars pour Taïwan. Ces textes doivent être soumis à un vote samedi soir.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 18 heures, faisons un point sur les principales actualités :
    • #UKRAINE Au moins 17 personnes ont été tuées et plus de 60 blessées dans une triple frappe russe à Tchernihiv, une ville du nord de l'Ukraine. Suivez notre direct.
    #PROCHE_ORIENT Une frappe en provenance du Liban sur le village d'Arab al-Aramche, dans le nord d'Israël, à la frontière, a fait "14 blessés, dont deux grièvement". Elle a été revendiquée par le Hezbollah. Suivez notre direct.
    • L'université de Lille a annulé la conférence sur la Palestine où devait notamment intervenir Jean-Luc Mélenchon, demain, estimant que "les conditions ne sont plus réunies pour garantir la sérénité des débats". L'événement se tiendra tout de même, mais "dans un nouveau lieu", a annoncé La France insoumise.
    • #PARIS2024 Le plus grand squat de France a été évacué à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), ce matin, à 100 jours des Jeux de Paris 2024. Plusieurs centaines de personnes, dont des enfants, vivaient dans les locaux désaffectés d'une entreprise.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, avertit le dirigeant de l'Otan que son pays a besoin de "mesures immédiates" pour renforcer ses défenses antiaériennes face aux bombardements russes, après la frappe qui a fait 17 morts à Tchernihiv, au nord du pays.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Les autorités ukrainiennes évoquent désormais 17 morts et plus de 60 blessés dans la triple frappe russe sur Tchernihiv, grande ville du nord de l'Ukraine. Le précédent bilan faisait état de 14 morts.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le bilan de la triple frappe russe à Tchernihiv, une ville du nord de l'Ukraine, vient d'être réévalué. Il passe à 14 morts, selon le ministère de l'Intérieur, qui fait toujours état de"plus de 60 blessés", dont des enfants. Six personnes sont encore portées disparues. Suivez notre direct.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Deux ans après la mort de Pierre Zakrzewski, un journaliste tué à Kiev, les investigations viennent d'être confiées à des juges d'instruction du tribunal de Paris. Ils doivent faire la lumière sur la mort du caméraman franco-irlandais de Fox News, tué le 14 mars 2022, alors qu'il couvrait l'offensive russe en Ukraine.

    Guerre en Ukraine : l'enquête sur la mort du journaliste franco-irlandais Pierre Zakrzewski confiée à des juges d'instruction

  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 14h05, faisons un point sur l'actualité de cette après-midi :
    • #UKRAINE Au moins 13 personnes ont été tuées et plus de 60 blessées dans une triple frappe russe à Tchernihiv, une ville du nord de l'Ukraine. Suivez notre direct.
    • L'Université de Lille a annulé la conférence sur la Palestine où devait notamment intervenir Jean-Luc Mélenchon, demain, estimant que "les conditions ne sont plus réunies pour garantir la sérénité des débats".
    • #PARIS2024 Le plus grand squat de France a été évacué à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), ce matin, à l'approche des Jeux de Paris 2024. Plusieurs centaines de personnes, dont des enfants, vivaient dans les locaux désaffectés d'une entreprise.
    #PROCHE_ORIENT Les Etats-Unis préparent de nouvelles sanctions contre l'Iran et enjoignent leurs alliés à en faire de même, quatre jours après la frappe de Téhéran en Israël. Suivez notre direct.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Voici ce que l'on sait sur cette triple frappe russe survenue ce matin en Ukraine :
    • Au moins 13 personnes ont été tuées et plus de 60 blessées dans cette triple frappe russe à Tchernihiv, une ville du nord de l'Ukraine.
    • C'était une "frappe directe sur un immeuble d'infrastructure sociale", a déclaré le maire de la commune. Le ministère de la Santé ukrainien a rapporté qu'un établissement sanitaire avait été endommagé.
    • Volodymyr Zelensky estime que son armée n'avait pas pu empêcher cette triple frappe, faute de moyens de défense aérienne, en raison de l'essoufflement de l'aide militaire occidentale.