Crise en Ukraine : que prévoyaient les accords de Minsk signés en 2015 ?

Publié
Crise en Ukraine : que prévoyaient les accords de Minsk signés en 2015 ?
franceinfo
Article rédigé par
J. Chamoulaud - franceinfo
France Télévisions

Alors que les dernières déclarations de Vladimir Poutine rendent caduques les accords de paix de Minsk, le journaliste Jean Chamoulaud rappelle la nature de ces accords et la réalité de leur application.

Le journaliste Jean Chamoulaud explique qu'en 2014, au moment de la signature des accords de paix de Minsk, le Donbass, région ukrainienne frontalière de la Russie, était le théâtre de violents affrontements entre séparatistes pro-russes et armée ukrainienne. Le protocole de Minsk est alors signé et prévoit un cessez-le-feu immédiat, "mais cet accord ne sera jamais réalisé", explique le journaliste.

Un accord dont l'Ukraine ne voulait pas

Les protagonistes se retrouvent finalement le 12 février 2015 pour signer l'accord de Minsk, qui prévoyait notamment le retrait des armements lourds, la libération et l'échange de l'ensemble des prisonniers et des réformes constitutionnelles. Mais les Ukrainiens ne voulaient pas de cet accord, notamment parce qu'il impliquait de reconnaître une légitimité et un statut spécial aux séparatistes. Le conflit a causé la mort d'environ 14 000 personnes depuis 2014.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.