Post-Brexit : depuis le départ des Britanniques de l'UE, les relations franco-britanniques se détériorent dans certains domaines

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Post-Brexit : depuis le départ des Britanniques, les relations franco-britanniques se détériorent dans certains domaines
Franceinfo
Article rédigé par
L.Szulewicz - franceinfo
France Télévisions

Depuis l'officialisation du Brexit, les domaines de friction entre les Français et les Britanniques sont de plus en plus nombreux. Léa Szulewicz, journaliste à France Télévisions a listé certains des points de friction les plus importants.

Cette friction sur l'attribution de licences de pêche aux abords de l'île anglo-normande de Jersey n'est qu'une nouvelle friction entre les Britanniques et les pays de l'Union européenne, dont la France. D'autres sujets tendent les relations comme la question migratoire. "Le gouvernement britannique veut durcir la lutte contre l'immigration et contre les arrivées illégales par le biais de la Manche. Pourtant, 14 000 migrants ont déjà rallié le Royaume-Uni par la Manche", explique Léa Szulewicz, journaliste à France Télévisions

La crise des sous-marins 

Autre sujet de tension entre les deux pays, la crise des sous-marins français. Avec l'accord conclu entre les États-Unis, la Grande-Bretagne et l'Australie conduisant à l'annulation du contrat australien concernant la vente de sous-marins français, les relations avaient connu un nouveau pic de tensions. "Mais le Brexit n'impacte pas que les relations entre la Grande-Bretagne et les autres pays européens. La grande distribution alerte sur de possibles pénuries à l'approche de Noël", ajoute Léa Szulewicz.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.